Un nouveau titre dans le viseur

5 Mai 2018, 26e Journée, l’Association Sportive Montferrandaise l’emporte au Stade Marcel Michelin face au Stade Toulousain (36-26). Elle met un terme à une saison désastreuse, la pire de son histoire en Top 14.

Alors que les Clermontois sont détenteurs du Bouclier de Brennus après une saison 2016-2017 mémorable, couronnée d’une finale en European Rugby Champions Cup et d’un titre de Champion de France, les longues blessures s’accumulent et les défaites se multiplient, conduisant les Arvernes vers une triste 9e place. La reconquête s’annonce âpre.

Cependant, il est coutume de dire, au rugby, que les grandes équipes ne meurent jamais. Une nouvelle saison a débuté, et voilà qu’après sept journées, les Jaunards sont irrésistibles, et caracolent en tête du classement avec 25 points (5 victoires, 2 défaites, 5 points bonus). S’ils se sont inclinés ce samedi en terres Rochelaises, rien ne peut entacher l’enthousiasme que cet effectif provoque. Seuls d’infimes détails ont manqué pour venir à bout de leur adversaire. Les quelques approximations d’un arbitrage parfois contestable ne doivent pas devenir une source de regret.

Revenir de Charente Maritime avec un point de bonus défensif n’est jamais une mince affaire. Les Auvergnats ont parfaitement négocié leur rencontre, à l’image de leur tonitruante entame de saison.

Débuts en fanfare

L’élément essentiel de ces débuts réussis, c’est d’être parvenu à étouffer et faire déjouer les grands favoris du championnat. Notamment lors des écrasantes victoires face au Racing 92 (17-40), au Stade Français (42-20) et au Rugby Club Toulonnais (28-8). Dotée d’une ligne arrière virevoltante, et d’un pack d’avants infranchissable, l’ASM a actuellement la meilleure attaque et la troisième meilleure défense du Top 14 (235 points inscrits, 130 points encaissés).

Les Montferrandais semblent investis d’une mission sacrée : celle de reconquérir le Brennus et de faire oublier une saison blanche à tout un peuple. Tous les astres se sont alignés pour l’occasion. Il devient impossible de ne pas se laisser submerger par l’optimisme. A titre de comparaison, lors de la saison 2016-2017, c’est avec 23 points qu’ils régnaient sur le championnat à l’issue des sept premières journées.

Classement de la saison actuelle après 7 journées :
Classement de la saison 2016-2017 après 7 journées, saison du dernier titre de l’ASM :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *