MasterClass : l’animation et le Québec mis à l’honneur

Lundi 4 février avait lieu le premier MasterClass du Festival du Court Métrage de Clermont-Ferrand. Deux réalisateurs de films courts d’animation ont discuté avec le public autour de ce genre pendant deux heures. A souligner que Théodore Ushev fêtait ses 50 ans devant son public.

Patrick Bouchard est un québécois qui réalise ses courts-métrages en utilisant «la matière ». Il a débuté sa carrière dans le cinéma en étudiant les arts visuels. Il termine ses années universitaires avec son premier court métrage qui a attiré l’œil d’un producteur. Aujourd’hui, il travaille principalement avec l’Office National du Film du Canada (ONF).

A ses côtés, Théodore Ushev originaire de Bulgarie est venu s’installer au Québec pour produire ses films d’animation. Le bulgare est connu dans son pays d’origine comme affichiste. Il a d’ailleurs dessiné l’affiche du Festival du Court Métrage de l’édition de 2013. Contrairement à son collègue, il préfère utiliser le dessin pour réaliser ses animés.

Ce qui les lie : « Le Sujet ». Patrick Bouchard est le réalisateur de ce court métrage. « Un ouvrage de moi-même » analyse le québécois, qui explore son propre corps pendant cinq minutes. Cire et plastique ont permis la constitution d’un faux être humain en cinq mois, qui sera disséqué à l’écran. Le montage du film est conçu par son collaborateur bulgaro-québécois.

Le nouveau court métrage de Théodore Ushev a lui aussi été présenté : « Tower Bawher ». Un film en dessin aux vives couleurs du communisme bercé par une musique dynamique russe. « C’est une référence à deux tours russes qui devaient être construites mais qui n’ont jamais vu le jour » explique le cinéaste.

Le MasterClass s’est conclu avec quelques mots des représentantes de l’ONF dont la mission est de produire et contribuer à la promotion de courts métrage depuis 1969. « Le Canada est le seul pays a aidé le cinéma d’animation et d’expérimentation. Il y en a 1 235 qui ont été aidés par l’ONF».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *