MASTERCLASS SOUND DESIGN Le cinéma : un sport d’équipe

Jeudi 7 février de 10h à 12h à l’IADT de Clermont-Ferrand avait lieu un masterclass sound design en présence de Loïck Burkhardt.

Cela fait désormais plus de trente ans que Loïck travaille dans le montage son pour le cinéma. Particulièrement attaché aux films d’animation et au format du court métrage, il se livre sur l’importance de la communication dans son métier.

« Le premier temps de mon boulot consiste à aller boire un coup. » Si cette annonce a bien fait rire l’ensemble de la pièce, elle est pourtant véridique d’après Loïck. Il faut d’après lui s’entretenir en amont avec les autres acteurs majeurs d’un film comme le réalisateur ou les musiciens afin d’éviter une incompréhension ou un désaccord tardif qui nuirait à la bonne réussite du film. « Il existe deux types de réalisateurs » confie Loïck. D’un côté ceux ayant une idée précise de la musique pour chaque moment de leur film qui limite donc la créativité du monteur son et ceux qui à l’inverse ne s’y intéresse pas et laisse libres l’équipe son.

A chaque film sa musique

Aucun film ne se ressemble et il doit en être de même pour la musique. « Il faut faire une musique unique pour chaque film. » C’est ce qui tient à cœur à Loïck. « Beaucoup utilisent des bandes sons déjà existantes » quand lui précise privilégier les bruits qui l’entourent. C’est un métier de créativité qui semble passionner l’ensemble des personnes présentes dans la salle. « Il faut faire entendre ce que l’on voit à l’image. » Pour illustrer cette phrase Loïck nous fait écouter le bruit qu’il a associé à la baleine dans le court métrage « drôle de poisson » et nous annonce qu’il s’agit de mouettes dont il a ralenti le cri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *